Adret Pont-Rouge est un projet complexe qui s’insère non seulement dans une série d’interventions urbanistiques de grande envergure mais regroupe également un grand nombre de partenaires. Parmi les principaux : la FPLC, le Canton de Genève, la Ville de Lancy,  les CFF et le CEVA.

Maîtres d’ouvrage

Suivant la destination des immeubles prévus, nommés de L1 à L15 sur le plan localisé de quartier (PLQ n° 29584), plusieurs acteurs entrent en jeu, assurant la maîtrise d’ouvrage en collaboration avec les lauréats des concours :

  • FPLC (bâtiments L3, L5, L6, L8, L9, L11)
  • Ville de Lancy, par l’intermédiaire de la FCIL (bâtiments L1, L2 et L13) et de la FCLPA (bâtiments L14, L15)
  • Fondation Nicolas Bogueret (bâtiment L4), logements pour étudiants
  • Coopérative d’habitation CoopLog Pont-Rouge (bâtiment L7)
  • Fondation HBM Camille Martin (bâtiment L10)
  • Coopérative d'habitation Cité Derrière (bâtiment L12)

Pilotage et coordination

Responsable du projet de développement de ce nouveau secteur d’habitations, la FPLC travaille également de concert avec le service des travaux et de l’urbanisme de la Ville de Lancy puisque les terrains concernés se trouvent sur son territoire. La FPLC lui cédera une partie du périmètre sur lequel seront réalisés des immeubles destinés à la Fondation communale immobilière de Lancy (FCIL) et à la Fondation communale pour le logement de personnes âgées de la Ville de Lancy (FCLPA).